POUR LA FRANCE ET POUR L'HONNEUR
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

2021/07/17 Français, bougez-vous !

Aller en bas

2021/07/17 Français, bougez-vous ! Empty 2021/07/17 Français, bougez-vous !

Message par Dharma Sam 17 Juil 2021, 15:23

FRANÇAIS, BOUGEZ-VOUS !

« Les mois, les semaines, les jours, se suivent et se ressemblent !
Les actes anti-français, anti-chrétiens, se multiplient. L’indulgence, sinon la complaisance, dont font l’objet ces manifestations hostiles à notre culture et notre identité de la part des représentants de la caste politico-médiatique dominante, n’est hélas plus à démontrer. Comme la léthargie inquiétante de la majorité des Français qui, de gré ou de force, vont pourtant devoir sortir la tête du sable.
Certes, d’après un sondage récent, il semble que les coups de boutoir à répétition portés contre notre pays les inquiètent quelque peu.
En effet, d’après un sondage récent, près de 80% d’entre eux estiment que « la laïcité est en danger », et 61% jugent que « l’islam est incompatible avec les valeurs de la République ».
Enfin une prise de conscience devant l’urgence d’une situation qui semble hors contrôle ? Ne nous emballons pas ! En dépit des signes extérieurs manifestes d’une islamisation galopante, et du remplacement à marche forcée de la population, nos compatriotes n’ont toujours pas compris ! »


Quoi qu’il en paraisse, ce texte n’est pas d’aujourd’hui. Il est tiré du mensuel « Reconquête », n°362, de Novembre 2019, que m’avait transmis mon ami de longue date Roger HOLEINDRE. Ce qui diffère avec ce que nous connaissons aujourd’hui, ce sont les chiffres :

En Octobre 2020, le sondage IFOP pour CNEWS et SUD RADIO nous indiquait que 87% des Français estiment que la laïcité est en danger. Et que du reste, il leur paraît justifié de montrer des caricatures religieuses en classe. Et ce, juste après la décapitation de Samuel PATY par un fanatique islamiste.
Cela fait donc en gros 9 Français sur 10.

Et aujourd’hui, parallèlement à cela, on constate de 75 % des jeunes musulmans de moins de 25 ans considèrent l’islam supérieur aux lois de la République.

Comme ces proportions ne font qu’augmenter, mois après mois, année après année, et que le Français moyen, dans son ensemble, ne fait preuve que de lâcheté et de pusillanimité, il ne faut pas être surpris de voir notre situation s’aggraver, à la mesure de la morgue et du mépris des allogènes qui poursuivent leur insidieuse progression.

Cette inertie, de la part de nos concitoyens, finit par donner la nausée, alors qu’ils devraient, eux, être habités par la colère de voir des pans entiers de notre société ainsi fissurés, pour peut-être un jour prochain, tomber. Hélas ! Que n’auront-ils, ce jour-là, suffisamment lu et médité cette réflexion de Saint Augustin :

« A force de tout voir on finit par tout supporter...
A force de tout supporter on finit par tout tolérer...
A force de tout tolérer on finit par tout accepter...
A force de tout accepter on finit par tout approuver ! »


On croirait définir ainsi le profil des bobos parisiens.
En réalité, on n’en est pas loin !

Ils ne prennent pas conscience des terribles enjeux qui se nouent à leur insu.
A leur insu ? Voire ! Il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir ! Qu’elle ait été ou non prononcée par Jésus, cette phrase aura toujours caractérisé le pleutre, le sans courage, le sans dignité.
Ce dernier est abreuvé au quotidien de discours prémâchés, politiquement corrects, le confortant dans l’illusion d’être dans le camp du Bien et surtout de penser librement. Il est tellement facile de stigmatiser l’Autre, celui qui pense différemment de son propre catéchisme, de sa propre doxa.

Par exemple, dans nombre de sphères politico-médiatiques, qui n’est pas de Gauche est immédiatement taxé d’extrême droite, voire d’ultra droite (terme à la mode), et même facilement de fascisme, avec à la clef le rappel des heures les plus sombres de notre histoire.
Excusez du peu !
On est toujours le fasciste de quelqu’un d’autre, n’est-ce pas ?
Jusqu’à une période somme toute encore assez récente, parler de fascisme islamique vouait aux gémonies, ipso facto, celui ou celle qui avait le malheur de désigner ainsi l’action des maniaques du couteau, des fanatiques en babouches.

Aujourd’hui, le courage semble revenir, et l’expression fait florès. Le tant décrié Eric ZEMMOUR, l’excellent Michel ONFRAY, l’auront tant et tant utilisée qu’elle sera devenue d’un usage courant dans les débats de CNEWS, pour finir par gagner, timidement et frileusement, la bouche de politiques. Enfin, de certains politiques seulement, à l’exclusion bien sûr de groupuscules d’une Gauche extrême trop occupée à hurler « Ah là là où est l’bar ? » (clin d’œil) aux côtés d’aliens trop heureux de l’aubaine.
De ce fait, l’expression islamo-gauchiste a bien du mal à passer chez ceux pour lesquels elle va pourtant comme un gant. Déjà qu’ils réfutent le terme gauchiste !...

Il faut croire que les attentats perpétrés sur notre sol ces dernières années par les thuriféraires d’un quelconque prophète autoproclamé auront fini par marquer les esprits, et auront suscité un émoi, et même une émotion nationale bien compréhensible, bien légitime, bien que n’ayant néanmoins que trop tardé.

Dans cette livraison de « Reconquête » de Novembre 2019 déjà citée, nous lisons sous la plume éclairée d’Hortense SAUVEUR :

« Ces événements dramatiques n’ont pourtant pas suffi à éveiller les consciences, et à susciter l’élan de résistance qui s’impose pourtant aujourd’hui. S’abritant derrière la loi suprême du « pas d’amalgame », sans cesse rabâchée par les représentants du camp du bien, les Français ont opté pour une lâche passivité. »

Là encore, cette lâche passivité est manifeste lorsque le jeune - et pour beaucoup illégitime - locataire de l’Elysée déclare, à l’étranger (décidément c’est une manie !), que les Français doivent « déconstruire [leur] propre histoire ».
Personne ne bouge, hormis quelques rares éditorialistes.
De telles saillies sont coutumières de la part de celui pour qui il n’y a pas de culture française (!).
Quelle confiance accorder à celui pour qui la colonisation a été un crime contre l’humanité ?
Quel crédit apporter à quelqu’un qui affirme, sans rire, que :

• « Contrairement à ce que certains disent, nous ne sommes pas aujourd'hui confrontés à une vague d'immigration. »
• « Le sujet de l'immigration ne devrait donc pas inquiéter la population française. »
• « Nous ne devons pas mentir à nos concitoyens : l'immigration se révèle une chance d'un point économique, culturel, social. »
• « En aucun cas, un pass sanitaire ne pourra être réclamé pour aller dans un café, dans un commerce alimentaire, ou dans un restaurant. »
• « Je ne rendrai pas la vaccination obligatoire. »
• « . . . »

Laissons là cette énumération de contre-vérités, cette succession de volte-face, car chacun sait ce qu’il en est de ces affirmations péremptoires suivies peu de temps après de leurs propres contradictions.

Toujours cet habituel « En même temps » !

En revanche, ce qui est clair pour nous, c’est ce dessein de destruction de l’identité française, de la déconstruction des valeurs occidentales qui ont fait notre histoire depuis Clovis, cette négation de notre Tradition au bénéfice de traditions venues d’ailleurs qui sont malheureusement privilégiées, ce mépris de notre belle langue française au bénéfice d’un sabir détestable, avec, de surcroît, cette volonté de nous imposer cette pseudo-culture issue du bled, l’usage de plus en plus fréquent de l’arabe dans les quartiers – ou territoires – perdus de la République, l’imposition qui nous est faite du hijab, de la burqa, du halal…

« Il suffit de parcourir notre pays pour constater le recul de la France au profit de l’islam et de cultures autres que la nôtre » nous rappelle Hortense SAUVEUR. A qui nous laisserons le mot de la fin :

« Alors, Français, bougez-vous ! Si vous pouvez encore revendiquer votre liberté, c’est que d’autres avant vous ont refusé les totalitarismes qu’on voulait leur imposer. Le temps de la Reconquête, c’est maintenant ! ».

Dharma
Dharma
Admin

Messages : 168
Date d'inscription : 17/11/2019

Voir le profil de l'utilisateur

REP JCB aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum