CERCLE NATIONAL DES COMBATTANTS
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

2020/10/19 TOUT ÇA POUR ÇA !

Aller en bas

2020/10/19 TOUT ÇA POUR ÇA ! Empty 2020/10/19 TOUT ÇA POUR ÇA !

Message par Dharma le Lun 19 Oct - 15:59

TOUT ÇA POUR ÇA !

L’un des nombreux fanatiques de cette « religion d’amour, de tolérance, et de paix », a cru bon, dans les brumes de son esprit étriqué, de « venger son prophète » en assassinant lâchement un représentant digne et respecté de l’Éducation Nationale. Respecté autant par sa hiérarchie que par ses élèves et leurs parents.

Inutile de rappeler ici que le sujet premier était la publication des caricatures de ce prophète par Charlie Hebdo.

Une nouvelle fois:

L’intolérance a parlé,
La haine a parlé,
Le couteau a parlé.

Un rapide rappel de nombreux faits s’impose, en ne citant que les plus marquants.

  • Depuis le 9 Août 1982 (attentat de la Rue des Rosiers), le nombre d’attentats islamistes n’a cessé de croître en tous points de notre Hexagone.
  • Les années 1985-1986 ont été terribles : Galeries Lafayette, Printemps Haussmann, Hôtel Claridge Champs-Elysées, Gibert Jeune, FNAC des Halles, Rue de Rennes …
  • L’année 1995 ne nous a pas épargnés du fait des poseurs de bombes : gare Saint-Michel du RER, école juive de Villeurbanne, station de métro Maison Blanche et rame du RER C, …
  • En 2012 des enfants juifs sont assassinés à la sortie de leur école à Toulouse, et trois militaires à Montauban.
  • En 2013, La Défense (un militaire).
  • En 2014, Joué les Tours (poste de police).
  • En 2015 : Charlie Hebdo, aéroport d’Orly, train Thalys, stade de France, le Bataclan, Hyper Cacher, …
  • En 2016 : Magnanville (couple de policiers assassinés devant leur domicile), promenade des Anglais à Nice, un prêtre octogénaire est égorgé en 2016 en son église à Saint-Etienne du Rouvray, …
  • En 2017 : Champs-Elysées, Notre-Dame de Paris, métro Chatelet, Marseille (deux jeunes filles égorgées près de la gare Saint-Charles).
  • En 2018 : Carcassonne et Trèbes (colonel Beltrame), Paris, Strasbourg (marché de Noël).
  • En 2019 : Condé sur Sarthe, Lyon, Paris (Préfecture de Police).
  • En 2020 : Villejuif, Metz, Romans sur Isère, Colombes, Paris (anciens locaux de Charlie Hebdo), …
  • … et aujourd’hui Conflans Saint-Honorine.

A ce jour, des centaines de personnes ont donc péri sous le couteau, sous des roues de camion, sous des bombes.
Et, selon les divers témoignages, sous le cri allahu akbar !
Quelles que soient les années, quels que soient les lieux, quelles que soient les armes utilisées, nous ne pouvons que constater le déferlement de haine absurde, aveugle, bestiale, de ces fanatiques aux bas instincts.
Ces primitifs pourraient-il, comme le pensent certains rêveurs, faire l’objet d’une hypothétique déradicalisation ?

La violence est en train de croître et nous n’arrivons plus à la maîtriser.
Nous sommes bien face à la barbarie.
Rien d’autre ici que le bilan des débats quotidiens sur des chaînes télévisuelles comme CNEWS.

Un exemple récent : le 11 Octobre dernier, le commissariat de Champigny-sur-Marne est pris d’assaut par une quarantaine d’afro-maghrébins armés de barres de fer et de mortiers d’artifice dont ils font usage, comme cela se voit maintenant de plus en plus.
Si leur but n’était sans doute pas de blesser, sinon de tuer, au moins avait-il un caractère insurrectionnel, voire séparatiste ?

Pourquoi tant de haine ?
Car cette haine, si elle s’adresse aux policiers dont la vie est chaque jour un peu plus mise en péril, cible également des pompiers, des médecins, des infirmières, en somme, tous ceux qui, de près ou de loin, représentent nos institutions.
Pourtant, ces assassins qui obéissent à des préceptes moyenâgeux, bénéficient de toutes les facilités de notre société : allocations en tous genres, soins gratuits, assistance, …

Une majorité d’entre nous considère que l’ensauvagement de la France serait dû à son islamisation. Sans aucun doute. Mais il ne faut pas oublier non plus cette importante frange de racailles profitant de la terreur générée et de l’agitation qui en découle après un moment de sidération, pour tenter de mettre en place le chaos.

Il est vrai que dans la plupart des cas, ces criminels sont très souvent le résultat – ou le produit – du phénomène migratoire submergeant la France depuis des années. La présente décapitation en est le révélateur, sinon la preuve.

Des familles, des élèves, exercent une pression intense sur tous ceux qui transmettent le savoir. Ce phénomène est maintenant reconnu car constaté dans des établissements scolaires de plus en plus nombreux. La République ne doit plus baisser la tête. Elle ne peut plus reculer.

C’est là que politiques et enseignants, acceptant enfin d’admettre la réalité du phénomène, et admettant par là même son ancienneté, posent ouvertement la question :

Oui, mais que faire ? Comment faire barrage ? Comment nous protéger, protéger nos enfants, protéger l’enseignement, protéger nos institutions ? Comment lutter contre l’islamisme ?

La bonne blague !
Encore aurait-il fallu se réveiller et réagir plus tôt ! Sortir de son confort de la bienpensance, du douillet monde de bisounours installé depuis bien des années.

Ce qui change aujourd’hui, c’est que les langues se délient, les enseignants dévoilent ce qu’ils avaient cru bon de taire – autant par peur que par respect du politiquement correct – les journalistes avouent leur autocensure, et enfin, sur les plateaux de télévision, on ne craint plus, à longueur de journées, de désigner l’ennemi, et d’accuser l’islamisme, l'islam radical et l’islam politique.

Sur l’un de ces plateaux, un constat clair a été entendu : une autre civilisation (si toutefois on peut parler là de « civilisation » ! ) vient se confronter à la nôtre. Pour la déstructurer, la mettre à genoux, la détruire, pour enfin la remplacer ?

Chacun attend maintenant de voir si les déclarations de nos dirigeants ne sont qu’autant de rodomontades ou si elles vont être suivies d’effets. Et de faits propres à faire « changer la peur de camp ».

Dharma
Dharma
Admin

Messages : 82
Date d'inscription : 17/11/2019

Voir le profil de l'utilisateur

LECLERC aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum